Bandeau inférieur

Tourisme/Les circuits VTT/L'Infays

L'Infays

Distance
14 km
Dénivelé
129 mètres
Difficulté
moyenne
Durée
1 h 45 à 2 h 00
Départ
au Syndicat d'Initiative

Longez l'église et tournez à droite sur la route du Petit Paradis, à la bifurcation suivante montez à gauche la route du Petit Tholy et suivez là jusqu'au bout, en passant admirez la ferme traditionnelle joliment rénovée construite en 1621. Continuez jusqu'au croisement cote 683, là prenez à gauche vers Froidefontaine ensuite encore à gauche vers le Haut Vacon jusqu'au croisement suivant; Tournez à droite, à 800 mètres environ un petit sentier traverse une plantation d'épicéas vous le le prenez et arrivez sur la route qui mène à la colonie de vacances. Prenez le chemin face à la colonie et rejoignez la route de Rehaupal que vous descendrez sur 800 mètres.

Ensuite engagez-vous à gauche jusqu'à Renifaing, puis encore à gauche, passez devant le chalet Saint Hubert. A la bifurcation suivante, descendez à gauche vers le Col de Bonnefontaine par la route de la Charme de l'Ormont. Arrivés sur la D11 suivez-là vers la gauche sur 50 mètres et descendez sur votre droite le chemin de l'Infays. Montez un petit chemin jusqu'aux champs, là en continuant tout droit vous retomberez sur l'itinéraire n°1 que vous n'aurez plus qu'à suivre jusqu'au Syndicat d'initiative.

Notre première église fut terminée en 1670, elle avait pour nom "Nouvelle Eglise" ou "Nue Möteye" en patois. Elle fut placée sous l'invocation de Saint Joseph. On raconte une anecdote véridique assez plaisante à ce sujet. Il n'y a pas bien longtemps encore, on n'avait au Tholy, qu'un petit saint de bois que l'on portait lors des processions, fiché au bout d'un grand bâton. Un jour, le porteur passant sous un cerisier, laissa le saint s'embarrasser dans les branches de l'arbre. Il tira vigoureusement pour l'en dégager et supposant avoir réussi, sans s'en préoccuper davantage, il continua gravement. Bientôt, toute la procession se mit à rire car le porteur n'avait plus n mains que le bâton ! Saint-Joseph était resté sur le cerisier...